Base Ovni France

Faites votre choix

  • Cas avec apparition d'entités
    - Tous les cas
    - Les cas sans visualisation d'OVNI
  • Cas avec effets sur le (les) témoin(s)
  • Cas avec effets physiques
  • Cas avec atterrissage
  • Par région
  • Par département
  • Pour une commune
    St pour Saint
  • Par année
  • Par mois

  • Cas enquêtés ou signalés à organe officiel
  • Cas avec photo d'objet (fraudes comprises)
  • Cas avec photo de trace
  • Cas avec dessin de l'objet
  • Cas avec emplacement sur Google-Map
  • Les fraudes
  • Les confusions possibles
  • Recherche multicritères

Imprimer cette fiche  Revenir à la liste

Guyancourt (78) le 23 juillet 1950

Ce cas est écarté car : Invention du Témoin

Caractéristiques générales

  • Num Base :
  • Département :
  • Lieu d'observation :
  • Latitude :
  • Longitude :
  • Date d'observation :
  • Heure :
  • Durée (HH:MM:SS) :
  • Météo :
  • Type d'observation :
  • Nbre de témoin(s) :
  • Enquète officielle :
  • 217
  • Yvelines (78)
  • Guyancourt
  • 48.766
  • +2.066
  • 23 juillet 1950
  • 23:00 heures
  • Pas d'indication météo
  • Visuel proche avec personnages
  • 1
  • Non

Caractéristiques de l'objet

  • Nbre d'objet :
  • Type d'objet :
  • Taille :
  • Couleur :
  • Luminosité :
  • Caractéristique visuelle :
  • Vitesse :
  • Mouvement/Déplacement :
  • Objet au sol :
  • Disparition instantanée :
  • 2
  • Disque
  • Non précisée
  • Métallique (argent,)
  • Non précisée
  • hublots
  • non définie
  • Non précisée
  • Non
  • Non

Caractéristiques de/des entité(s)

Nombre : 0

Description : Aspect humain sans précision

Action :

Observation

Claude Blondeau est propriétaire d'un petit café. Il sort prendre l'air après la fermeture de son commerce. Il entend soudain derrière lui un léger bruit, «comme un coup de vent". En se retournant, il aperçoit deux disques gris métallisé qui tournoient au-dessus du sol, à une centaine de mètres de lui.
Autour de chaque disque, il remarque une rangée de hublots rectangulaires. Alors qu'il observe la scène, une trappe ovale s'ouvre sur la cloison inférieure des deux vaisseaux. Chacune d'elles laisse le passage à un "homme " d'environ 1,70 mètre, vêtu d'une combinaison de couleur foncée. Ils ne portent pas de casque et semblent tout à fait humains. Ils se rejoignent sous l'un des disques et entreprennent de replacer les plaques qui constituent la carlingue, apparemment à mains nues et sans l'aide d'aucun outil.
Peu rassuré, Blondeau s'approche et demande aux deux pilotes s'ils ont des ennuis. «Rien de grave", répond l'un d'eux dans un français un peu hésitant. Par la trappe ouverte, Blondeau jette un coup d'Â?il à l'intérieur. Il aperçoit une cabine circulaire, baignée d'une lumière intense. Au milieu se dresse un siège compliqué qui ressemble à un fauteuil de dentiste recouvert de tissu rouge. En face du siège, une sorte d'émetteur radio, une colonne surmontée d'un levier de commande et toutes sortes d'appareils munis de touches et de boutons. Blondeau s'enquiert de l'usage de toutes ces manettes; l'homme répond par un seul mot: «Energie!" Sans rien ajouter d'autre, les deux créatures réintègrent leurs habitacles et referment les trappes. Les hublots sont violemment éclairés de l'intérieur, puis les engins s'éloignent à une vitesse prodigieuse, avec le même bruit de coup de vent qu'à l'arrivée. L'incident n'a duré que quelques minutes en tout.
Après enquête le témoin avouera avoir tout inventé.

Sources

Contacts Extraterrestres par Good Timothy ** Presses du Châtelet 1999