Base Ovni France

Faites votre choix

  • Cas avec apparition d'entités
    - Tous les cas
    - Les cas sans visualisation d'OVNI
  • Cas avec effets sur le (les) témoin(s)
  • Cas avec effets physiques
  • Cas avec atterrissage
  • Par région
  • Par département
  • Pour une commune
    St pour Saint
  • Par année
  • Par mois

  • Cas enquêtés ou signalés à organe officiel
  • Cas avec photo d'objet (fraudes comprises)
  • Cas avec photo de trace
  • Cas avec dessin de l'objet
  • Cas avec emplacement sur Google-Map
  • Les fraudes
  • Les confusions possibles
  • Recherche multicritères

Imprimer cette fiche  Revenir à la liste

Fontenay Sous Bois (94) le 17 avril 1956

Caractéristiques générales

  • Num Base :
  • Département :
  • Lieu d'observation :
  • Latitude :
  • Longitude :
  • Date d'observation :
  • Heure :
  • Durée (HH:MM:SS) :
  • Météo :
  • Type d'observation :
  • Nbre de témoin(s) :
  • Enquète officielle :
  • 1308
  • Val de Marne (94)
  • Fontenay Sous Bois
  • 48.85
  • +2.483
  • 17 avril 1956
  • 22:45 heures
  • N.C.
  • Pas d'indication météo
  • Visuel : Eloigné
  • 7
  • Non

Caractéristiques de l'objet

  • Nbre d'objet :
  • Type d'objet :
  • Taille :
  • Couleur :
  • Luminosité :
  • Caractéristique visuelle :
  • Vitesse :
  • Mouvement/Déplacement :
  • Objet au sol :
  • Disparition instantanée :
  • 1
  • Non-défini
  • Non précisée
  • non définie
  • Non précisée
  • Pas d'indication
  • 10800 km/h
  • Diverses maneuvres
  • Non
  • Non

Type d'effets constatés

Effets physiques : Echo Radar,

Observation

Au court d'une séance d'instruction radar au fort de Nogent, un objet est accroché. Après avoir perdu ce dernier trois fois de suite, une poursuite automatique parvient à le caler sur lui. L'echo décrit une route sensiblement rectiligne, sa vitesse de déplacement semble anormalement élevée. Brusquement l'écho rebrousse chemin, puis après quelques secondes repart dans la direction initiale. Une nouvelle fois il rebrousse chemin pour reprendre ensuite son déplacement initail est quitter la zone. Les déductions des radaristes sont les suivantes :
- Echo très brillant.
- Echo de forme ovale sans doute du à la grande vitesse de déplacement.
- Les retours en arrière se sont fait dans la direction de l'aéroport du Bourget.
- L'écho correspond à une réflexion sur un mobile se déplaçant à la vitesse de 10800 km/h à une altitude de 13000 mètres.

Sources

Alerte dans le ciel par Garreau Charles ** Alain Lefeuvre 1981