Base Ovni France

Faites votre choix

  • Cas avec apparition d'entités
    - Tous les cas
    - Les cas sans visualisation d'OVNI
  • Cas avec effets sur le (les) témoin(s)
  • Cas avec effets physiques
  • Cas avec atterrissage
  • Par région
  • Par département
  • Pour une commune
    St pour Saint
  • Par année
  • Par mois

  • Cas enquêtés ou signalés à organe officiel
  • Cas avec photo d'objet (fraudes comprises)
  • Cas avec photo de trace
  • Cas avec dessin de l'objet
  • Cas avec emplacement sur Google-Map
  • Les fraudes
  • Les confusions possibles
  • Recherche multicritères

Imprimer cette fiche  Revenir à la liste

Landévennec (29) le 20 mai 1974

Caractéristiques générales

  • Num Base :
  • Département :
  • Lieu d'observation :
  • Latitude :
  • Longitude :
  • Date d'observation :
  • Heure :
  • Durée (HH:MM:SS) :
  • Météo :
  • Type d'observation :
  • Nbre de témoin(s) :
  • Enquète officielle :
  • 3206
  • Finistère (29)
  • Landévennec
  • 48.3
  • -4.266
  • 20 mai 1974
  • 19:00 heures
  • N.C.
  • Pas d'indication météo
  • Visuel : proche
  • 4
  • Oui

Caractéristiques de l'objet

  • Nbre d'objet :
  • Type d'objet :
  • Taille apparente :
  • Couleur :
  • Luminosité :
  • Caractéristique visuelle :
  • Vitesse :
  • Mouvement/Déplacement :
  • Objet au sol :
  • Disparition instantanée :
  • 7
  • Boule Lumineuse
  • 30 à 40 cm
  • Blanc
  • Brillant
  • Pas d'indication
  • Immobile
  • Non précisée
  • Non
  • Non

Type d'effets constatés

Effets physiques : Action sur les végétaux,

Observation

Une famille de 4 personnes sont envoiture sur la route qui mène à Landévennec. Ils observent depuis quelques instants une puissante lueur au niveau du sol. A la sortie d'un virage il tombe sur un chapelet de sept ou huit sphères disposées horizontalement à 1 m environ au-dessus de la route. Elles ont toutes un diamètre d'une quarantaine de centimètres. L'ensemble fait à peu près 3 mètres de long et émet une très puissante lumière blanche. Le conducteur fait alors plusieurs appels de phares puis fait demi-tour en toute hâte et s'éloigne. Il fait immédiatemment une déposition à la gendarmerie. Le lendemain les gendarmes examinent les lieux et constatent que sur une surface de deux à trois mètres carrés, les fougères paraissent anormalement flétries. De nombreuses photos seront prises ainsi que des prélèvements de végétation qui seront envoyés à un laboratoire privé parisien. Le résultat serait "disparition de la chlorophylle, vieillissement accéléré, traumatisme biochimique d'origine indéterminée. Un élément inconnu présentant un "spot en chromatographie" et n'apparaissant qu'en lumière ultra-violette est décelé.

Sources

Lumières dans la Nuit numéro 386